Photo
Photo : © Beñat

Patrimoine : sites et monuments

Ondare

De beaux bâtiments, de belles demeures, un château, un fort... Tous ces édifices racontent l'histoire de la côte basque... Des guerres napoléoniennes aux fastes des années 30...

Le Château d'Urtubie

Situé à Urrugne, à l'entrée du village, le Château d'Urtubie est un monument historique rare car il y a peu de châteaux au Pays Basque d'autant plus aussi bien conservé.

Laurent de Coral nous invite dans sa demeure du Château d'Urtubie pour une visite à la fois de son histoire mais aussi de son futur autour d'activités originales.

Ses pierres racontent plus de six siècles de l’histoire du Pays Basque. C’est le roi Edouard III d’Angleterre, duc d’Aquitaine qui autorisa en 1341 la construction du château d’Urtubie pour contrôler la route vers l’Espagne.

De nombreux personnages illustres de l'Histoire de France ont séjourné à Urtubie faisant ainsi l'Histoire de notre région.

Depuis 1341, il appartient toujours à la même famille. LeLe Châteaux Urtubie propriétaire actuel, Laurent de Coral, est la 24ème génération propriétaire du château.

EN SAVOIR

La maison Louis XIV

Magnifique demeure du XVIIe siècle, Lohobiague-enea, plus connue sous le nom de Maison Louis XIV, est située près du port, dans le centre névralgique de Saint-Jean-de-Luz, la place Louis XIV.

Elle fut construite en 1643 par un riche armateur Joannis de Lohobiague dont la famille possédait plusieurs bateaux de pêche et pratiquait la "Course". Caractérisée part ses 2 tourelles d’angle coiffées de toits en ardoise, sa façade principale en pierre, de style classique, est dite façade Louis XIII.

Lohobiague-Enea est intimement liée au mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse d’Autriche, Infante d’Espagne, puisque c’est dans cette maison que logea le jeune monarque pendant plus d’un mois.

EN SAVOIR

La Villa Leihorra

LE FORT DE SOCOA

Situé au bout de la baie de Saint-Jean-de-Luz - Ciboure, le fort de Socoa a été construit à partir de 1627 et remanié par Vauban, ce fort était destiné à assurer la protection du port de Socoa et de la baie.

Un premier pont-levis franchi, on entre dans l'enceinte du Fort de Socoa. Un deuxième pont-levis complète le dispositif défensif entre la tour et les bâtiments d'habitation de la garnison. Sa tour crénélée abritait plusieurs canons qui n'ont jamais eu besoin de tirer un seul coup tant la baie était bien protégée par les corsaires basques.

Le lieu a rempli son rôle jusqu'au milieu du XIXème siècle, avant d'être affecté aux services des Douanes puis aux activités liées à la voile.

A découvrir uniquement de l'extérieur.

EN SAVOIR

Tous les monuments et sites historiques

Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque

Newsletter footer

En cochant cette case, j'autorise l'Office de Tourisme Pays Basque à collecter mes données aux fins d'envoi de lettres d'information. J'ai pris connaissance du fait que l'Office de Tourisme Pays Basque a mis en œuvre une politique de protection des données à caractère personnel accessible ici.